Bien gérer son budget étudiant

Gérer son argent quand on est étudiant c’est pas évident. Les années étudiantes sont souvent difficiles car on a des dépenses mais peu ou pas de revenus. En effet, quand on devient étudiant on commence à payer pour des choses qu’on ne payait pas avant : loyer, nourriture, facture (électricité, wifi, eau etc.), assurance (santé et logement) etc.

Quand tu calcules combien t’as dépensé cette semaine

La situation en France 🇫🇷

En France, l’argent est souvent un sujet tabou et on n’apprend pas à gérer un budget. 85% des étudiants n’ont jamais eu d’éducation financière et budgétaire à l’école ou à la maison ().

Par rapport à d’autres pays, l’État français subventionne beaucoup les frais de scolarité (les universités sont quasi-gratuites). Il existe de nombreuses aides pour les étudiants (CROUS, APL, bourse au mérite etc.). Cependant, la grande majorité des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté et les étudiants ont un budget moyen de 590€ / mois (en prenant en compte les revenus des jobs étudiants).

Avec le COVID, beaucoup ont perdu leur job étudiant. Sans celui-ci, les étudiants ont 393€ de ressources pour 436€ de dépenses en moyenne : leur budget ne tient pas la route. Ceci explique en partie la détresse étudiante actuelle et pourquoi 39% des étudiants finissent le mois en découvert bancaire (IPSOS).

Les bases d’un bon budget 🏦

Gérer son argent ça peut faire peur mais on te promet que si tu suis des règles basiques, c’est assez simple.

Ton budget = tes revenus - tes dépenses

Les dépenses

Il existe deux types de dépenses :

  • les charges fixes (loyer, assurance, forfait mobile etc.). Ces dépenses sont récurrentes et prévisibles.
  • les charges variables (nourriture, sorties, transports etc.). Ces dépenses représentent l’argent dont tu disposes réellement. Tu peux l’utiliser comme tu le souhaites.

Les revenus

Un étudiant peut toucher de l’argent de différentes façons : les allocations et bourses fournies par l’État, l’argent de poche que te donne ta famille, le salaire que tu touches de ton travail, ton prêt étudiant etc.

Comme pour les dépenses, il est important de différentier les revenus réguliers (ex: argent de poche que tes parents te donnent tous les mois) des revenus ponctuels (ex: l’argent que tu touches en faisant un babysitting une fois).

Il y a trois critères importants à prendre en compte concernant tes revenus et tes dépenses : leur montant total, leur régularité et leur temporalité.

  1. Combien d’argent rentre et sort de ton compte tous les mois (revenu total & dépense totale). Pour que ton budget soit équilibré, le montant de tes revenus doit être au moins égal à la somme de tes dépenses.
  2. La régularité de ces entrées et sorties d’argent (si tes revenus varient d’un mois à l’autre et que tes dépenses sont fixes tu peux te retrouver en négatif). Si tu perçois une bourse annuellement, il est important de la diviser par le nombre de mois dans l’année.
  3. Quand ces entrées et sorties d’argent tombent dans le mois. Pour ne pas être en découvert et devoir payer des frais bancaires, il faut que ton compte soit constamment en positif. Il faut donc que tes revenus arrivent avant tes dépenses.
Ne sois pas comme Homer en début de mois
Sinon tu seras comme ça une semaine plus tard

En pratique, comment faire son budget étudiant ? 🧑‍🎓

Il est impossible de dire exactement combien tu dois dépenser ou combien tu dois recevoir car la situation de chaque étudiant est spécifique. Elle dépend de si tu habites chez tes parents, dans quelle ville tu vis, si tu travailles, combien de temps libre tu as etc. Cependant, il a un exercice qui vaut le coup d’essayer pour mieux comprendre comment tu gères ton argent.

  1. Prends tes 3 derniers relevés de compte et surligne en jaune tes dépenses et en vert tes revenus.
    Additionne-les et voit combien il te reste à la fin du mois. Ton compte est en positif ou en négatif?
  2. Pour mieux comprendre tes dépenses on va les catégoriser. Prends une couleur par type de dépenses : logement, alimentation, sorties, transport, assurances, charges etc.
    Y a t’il des dépenses inutiles ? Comment peux-tu dépenser moins le mois prochain ? Quelle dépense t’as apporté le plus de joie ?
  3. Comme pour tes dépenses, on va catégoriser tes revenus. Lesquels sont réguliers ? Quand arrivent-ils dans le mois ? As tu un moyen de gagner plus d’argent ?
  4. Soustrais tes charges fixes (les dépenses régulières et nécessaires) à tes revenus. En faisant ceci, tu arrives sur ce que la banque appelle ton reste-à-vivre : c’est l’argent disponible que tu as. On te recommande de diviser ce chiffre par le nombre de semaines dans le mois (4.33) pour obtenir ton budget hebdomadaire. Tu peux aussi diviser ton argent disponible par le nombre de jours dans le mois pour obtenir ton budget moyen journalier.
  5. Gardes en tête ton budget moyen hebdomadaire et demande toi une fois par semaine si tu as dépensé plus ou mois que ton budget.

En conclusion, pour bien gérer son argent en tant qu’étudiant il faut faire un budget. Le meilleur moyen de le faire est de reprendre tes 3 derniers relevés de compte et de catégoriser tes dépenses et tes revenus (en utilisant des stylos de couleurs différentes). Une fois que tu les as catégorisé demande-toi comment tu peux augmenter tes revenus ou diminuer tes dépenses. Calcule ton budget moyen hebdomadaire ou journalier et questionne-toi de temps en temps pour voir si tu l’as respecté.

Nos conseils pour mieux gérer son argent :

  • Voir si les services que tu utilises régulièrement proposent des réductions étudiantes.
  • Inscris-toi sur des plateformes d’emplois étudiants pour arrondir tes fins de mois.
  • Achète des produits de seconde main sur des plateformes comme LeBonCoin, Vinted ou Facebook Marketplace plutôt que d’acheter des produits neufs.
  • Les années étudiantes sont pleines de dépenses imprévus, essaie de toujours garder 50€ sur ton compte au cas de pépin.

Le prêt étudiant sans garant. Smarto se porte garant et permet à tout étudiant d’accéder à l’éducation indépendamment de la situation financière de ses parents.

Le prêt étudiant sans garant. Smarto se porte garant et permet à tout étudiant d’accéder à l’éducation indépendamment de la situation financière de ses parents.